Archive for the ‘Lucien Laforge’ Category

Lucien Laforge, "Les Guetteuses de Nuit"

14 décembre 2012
La revue illustrée La charrette charrie a eu une courte existence de 1922 à 1923. La collection s’est ouverte avec un numéro sur le cirque illustré par Gus Bofa et s’est refermée avec le numéro 24. Ne cherchez pas le numéro 23, il n’existe pas. Parmi les collaborateurs de cette belle revue de format. On se souvient de Colette, Pierre Mac Orlan, Roland Dorgelès, Galtier-Boissière

 

img051

Mardi 15 août 1922

Chaque numéro illustrée par un seul illustrateur Lucien Laforge s’intéressa particulièrement aux filles de la rue, "Les guetteuses de la nuit" paru le 15 aout 1922 comporte une douzaine d’images et accompagnent le texte de Séverine et Charles Henri Hirsch.

 

img055

- Travailler ? Non mais des fois!…

Filles de joie

J’en ai beaucoup connu, de ces malheureuses, depuis la courtisane de grand luxe dont quelque tragédie venait de désemparer l’existence, jusqu’à la rôdeuse de trottoir échouée à l’hôpital, j’en ai beaucoup connu, ayant fréquenté la douleur. J’ai reçu des confidences désespérées, j’ai entendu des cris déchirants. Sur mes genoux se sont appuyés, dans la prostration de tout l’être, des fronts de presque reines et des Marie-mange-ton-prêt. Il fut un temps où mon petit salon du boulevard Montmartre était comme le confessionnal de toutes celles de ces réprouvées qui n’espéraient de personne d’autre la parole fraternelle.

img058

- Rien que de le regarder, ce chéri-là, il me semble déjà qu’il me fout une raclée…

img067

- Tu peux t’envoyer un Picon.  Nénesse est fait…

img068

- Un signe… Il va pouvoir changer de chaussette…

img062

- les hommes, ils ont donc tout perdu à la guerre?

img066

- Avec un flic?… Merci… J’suis pas à passions…

img057

- Non, mais sans blague, la Maqua, tu te prends pas pour Poincaré?

img056

- Si t’étais bath, tu me laisserais me payer un rosier pour ma fête…

img069

- Me remettre avec Gegène?… J’aimerais mieux me marier avec un curé!

img070

- Sacrées gamines, ça gâche sa vertu ! Ca ne connaît pas le prix des choses!…

img061

- Garce de vieillesse!… Me v’là forcée de travailler à c’t’heure!

Selon la notice du libraire Julien Mannoni
on apprend l’existence de quelques exemplaires imprimés sur grand papier.
Les exemplaires du tirage ordinaire sont imprimés recto-verso sur un mauvais papier
se cassant facilement.
Les exemplaires de luxe, vendus à parution dix fois plus cher que les exemplaires ordinaires, n’ont pas ce problème.
Nous avons retrouvé celui illustré par Laforge que nous avons le plaisir de vous présenter ici.

Cet artiste sera mis en avant dans un ouvrage exceptionnel consacré artistes de l’Araignée et aux «aventuriers du livre».

Ce livre signé par Emmanuel Pollaud Dulian sous la direction artistique de Géraldine Méo paraîtra en octobre 2013.

Une souscription pour un tirage de tête sera proposée aux fidèles de « Ma galerie à Paris » Le blog des Editions et de la galerie Michel Lagarde

Plus d’information sur ce projet en cours de finalisation ici http://www.illustrissimo.com/blog/entretien-avec-emmanuel-pollaud-dulian/

L’Abécédaire de Lucien Laforge

18 janvier 2011

Il semble que le travail de Lucien Laforge, commence petit à petit à refaire surface dans les rayons des librairies.

 

Les éditions de la Mercurie, sous l’impulsion de l’éditrice Cécile Farkas, ont eu l’excellente idée de rééditer l’abécédaire mythique de Lucien Laforge en novembre 2010.

 

L’édition originale de cet ouvrage s’arrachant à prix d’or parmi le petit cercle de bibliophiles avertis amateurs de Laforge, c’est donc une vraie bonne nouvelle de pouvoir faire profiter à un nouveau public, le travail de cet imagier extraordinaire.

 

 

 

 

Je signale l’excellent travail de reproduction et un choix de papier élégant, qui en font un ouvrage indispensable à toute bibliothèque d’images.

 

D’autres éditeurs avaient amorcé le mouvement avec la réédition par Albin Michel des Contes de fées en octobre 2008, et "les Métamorphoses d’Aladin ou comment il fut passé au caviar" une édition revisitée par Jean-François Martin aux images et Héliane Bernard pour les textes parus aux éditions Michalon.

Nous attendons maintenant les prochains ouvrages avec impatience.

 

Lucien Laforge

9 février 2009

Lucien Laforge (Jean Lucien Maurice Laforge) (1889-1951), peintre et illustrateur français. Après avoir hésité entre une carrière de musicien et de dessinateur, Lucien Laforge s’inscrit aux cours de l’académie Humbert dont il critique l’académisme (il est connu pour son caractère anticonformiste et rebelle).

Portrait de Lucien Laforge

Portrait de Lucien Laforge

Photographie publiée dans: "Lucien Laforge à l’index" de François San Millan
La Nouvelle Araignée, 1999 et 2001

Il débute comme dessinateur en 1910, et participe à différents journaux tels que “Pages folles”, “Tout-Paris”, “Les hommes du jour”, “Le Journal du Peuple”, “L’Humanité”, “Clarté”, “Le Canard enchaîné” ou “Le Libertaire”. Peintre sans succès, illustrateur fréquent entre 1912 et 1924, il gagnera sa vie en participant à de nombreux journaux de gauche ou anarchistes.

Son œuvre d’illustrateur se situe peu avant et peu après la guerre : “Les Mille et une nuits” en 1912 et “Les Infortunes d’Ogier le Danois” en 1913, "Les Contes de fées" de Charles Perrault en 1920, et publie un magnifique abécédaire "ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ" en 1924. Il illustre également des livres de Gustave Coquiot, Lucien Descaves, Charles Baudelaire, Gaston Dumestre, François Rabelais.

Encre de couleurs, Lucien Laforge

Encre de couleurs, Lucien Laforge

Collection privée
Lucien Laforge

Lucien Laforge

Collection privée
"L'écuyère", Lucien Laforge

"L'écuyère", Lucien Laforge

Collection privée
"La Ménagerie du Merle Blanc", Lucien Laforge

"La Ménagerie du "Merle Blanc"", par Lucien Laforge

Collection privée

Bibliographie:
"Cubistes, futuristes et Passéistes" de Gustave Coquiot. Librairie Ollendorff, Paris 1914. (Pages 124-129)

Livres illustrés:
"Les Quatres saisons"
"Ronge-Maille Vainqueur" de Lucien Descaves, Lutétia Paris 1920
"La Danse macabre", Paris 1922
"Alphabet", Henry Goulet éditeur, Paris
"Les 1001 nuits", Editions Jacques Tallandier, Paris 1912
"Les Contes de Fées" de Charles Perrault, La Sirène Paris 1920

Expositions:
Galerie B. Weil, Paris 1932 (Préface André Salmon)
Galerie Zak, Paris 1952 (Préface Jean Cassou)

"Les 1001 nuits", illustré par Lucien Laforge

"Les 1001 nuits", illustré par Lucien Laforge

Collection privée
"La Charrette", Lucien Laforge

"La Charrette", couverture illustrée par Lucien Laforge

Collection privée
La Marraine, Lucien Laforge
Collection privée

Pierre Mac Orlan écrivait dans la revue "Arts" en avril 1952, un article intitulé "Les solitudes surpeuplées: Laforge et Gus Bofa": "Lucien Laforge s’inquiète peu du décor: il l’abandonne facilement au profit de ces larves dont, à certaines heures de la journée, je fais probablement partie. Ceci dit pour ne mécontenter personne. Lucien Laforge, dont la vision est souvent encline à la violence, comme tous les artistes aux apparences misanthropiques, est un homme également enclin à la pitié et à une indéfinissable tendresse pour ces monstres apaisants. L’époque où vécut Laforge permettait ces visions étudiées de la vie fantastique des sociétés coincées entre deux guerres." (…) "Gus Bofa et Lucien Laforge me semblent bien appartenir à un groupe de témoins à qui l’on doit faire confiance…"

Pour en savoir plus:

"Lucien Laforge à l’index" de François San Millan
La Nouvelle Araignée, 1999 et 2001

Pour trouver des ouvrages de Laforge, rendez-vous chez:

"Les Libraires Associés":
Alban Caussé, Jacques Desse
Carré des Libraires, stand 207
Marché Dauphine – 140, rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen

http://chezleslibrairesassocies.blogspot.com/

Les Contes de Fées, Perrault

Les Contes de Fées, Perrault

Les Contes de Fées, de Charles Perrault, illustré par Lucien Laforge
Albin Michel, octobre 2008 – Format : 257 mm x 253 mm – 96 pages – Prix : 17.00 €

Vous pouvez vous procurez "Les 1001 nuits" qui viennent d’être réédité chez Albin Michel:

"Cette édition des Contes de Fées, écrits par Charles Perrault, publiée en 1920 aux Ed. de la Sirène, sous la direction de Blaise Cendrars, est un des premiers livres au format carré imprimés en France. À l’origine, chaque conte est illustré d’un pochoir circulaire (colorié au patron) à la manière d’une rosace de vitrail, inscrit dans un carré et de plusieurs dessins en noir et blanc d’une simplicité et d’une efficacité magistrales. Les Editions Albin Michel ont miraculeusement trouvé un exemplaire de ces "Contes des Fées" dont les soixante dessins et vignettes en noir et blanc avaient été gouachées de la main même du peintre. C’est cet exemplaire unique en couleurs que les Ed. Albin Michel ont souhaité imprimer en fac-similé." Les Edtions Albin Michel.

laforge
Collection privée

Provenance: Librairie Chrétien/Jean Izarn


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 234 autres abonnés