Quelques livres d’André François

Voici une petite sélection de beaux livres illustrés par André François. Pour une bibliographie exhaustive, vous pouvez consulter « Affiches et Graphisme » catalogue de l’exposition rétrospective qui a eu lieu à la Bibliothèque Forney en 2003; ou bien le catalogue de l’exposition du Palais de Tokyo, « André François », paru aux Editions Booth-Clibborn en langue anglaise en 1986 (traduite en français aux Editions Herscher).

« Pitounet et Fiocco », 1945, Librairie Arthème Fayard, texte d’Auguste Bailly et illustrations d’André François
« C’est Arrivé à Issy-les-Brioches », 1949, La Bibliothèque Française, (dessins réalisés en 1943)
« The Magic Currant Bun », John Symonds, 1952, J.B. Lippincott Company
« You are ri-di-cu-lous », 1970, Pantheon Books
« Arthur le Dauphin qui n’a pas vu Venise », de John-Malcom Brinnin, 1987, Le Mascaret
« The Biting Eye »,  Perpetua Books, 1960, avec une préface de Ronald Searle
« Roland », Nely Stéphane. Edition originale publiée chez Harcourt NY 1958, réédition française en 1992 chez Circonflexe
« Tom & Tabby » 1963, Edition Delpire, John Simmonds et André François

D’autres livres: « Double Bedside Book », 1952, Andre Deutsch Edition, avec une introduction de Nicolas Bentley – « The Half-Naked Knight », cartoons and drawings by André François, 1958, André Deutsch  – « Lettres des Iles Baladar », Jacques Prévert, 1952, nrf Gallimard – Le Point du Jour.

« Little Boy Brown », Isobel Harris, 1949, J.B. Lippincott Company

Détail de « Little Boy Brown »

Détail de « Little Boy Brown »

L’Odyssée d’Ulysse, de Jacques Lemarchand, Guy Le Prat Editeur, 1947

« Roland », texte de Nelly Stéphane, Dessins d’André François, Préface de Massin, Réédition Circonflexe, 1992

"On vous l'a dit?"

"On vous l'a dit?"

"On vous l'a dit", page intérieure

"On vous l'a dit", page intérieure

Vous pouvez vous procurez les magnifiques « Larmes de Crocodile », rééditées récemment par les Editions Delpire.

http://www.delpire.fr/larmes-de-crocodile.htm

The Half-Naked Knight

« Crocodile Tears », « Les larmes de crocodile »

Mille mercis à Maggie de l’excellente librairie américaine en ligne pagesbook. Une mine d’or pour ceux qui veulent découvrir des pépites de livres jeunesse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :