Archive for the ‘Eduardo Benito Garcia’ Category

Eduardo Benito Garcia

9 novembre 2009

Eduardo Garcia Benito (dit Benito), illustrateur espagnol, né en 1891 à Valladolid. Après des études aux Beaux-Arts de San-Fernando de Madrid, il obtient une bourse d’études de sa ville natale qui lui permet de venir à Paris en 1910.

En 1913, il travaille pour Tolmer, puis, en 1916, pour Draeger. Ces deux imprimeurs représentent alors l’excellence française de l’édition publicitaire entre 1910 et 1950.

eduardogarciabenito

Portrait d’Eduardo Benito Garcia

Benito expose au salon d’automne de 1919 et au salon des Tuileries en 1923. Il collabore à "Fantasio", "La Gazette du bon ton", "Le Goût du jour", "La Guirlande", "Les Feuillets d’Art", "Femina"et "Vanity Fair".

A la demande de Condé Nast, directeur de "Vogue", il va en illustrer de nombreuses couvertures, devenant une figure de proue de cette revue dans les années 30.

benito

Couverture de "Vanity Fair"

En France, il fait de nombreux portraits dont celui de Mr et Mme Paul Poiret. Il illustre plusieurs livres: – 1918, Album sur Reims - 1919, "Le Testament" de Paul Bourget – "Vingt-quatre sonnets" de Gongora – "La grande guerre", 1914-1918 – "Dans le ciel de la patrie" Jean Cocteau.

Il réalise de nombreux catalogues publicitaires dont l’album "La Dernière lettre persane" pour "Les fourrures Max", considéré comme un chef d’œuvre de l’édition publicitaire, mais aussi pour "Cusenier", "Les Galeries Lafayette", "High-Life Tailor", "Le Printemps", "La Samaritaine".

Eduaedo-Garcia-Benito-1

Couverture de "Vogue"

Il part vers 1921 pour les États-Unis, où il reste jusqu’en 1958. Aux États-Unis, il réalise des couvertures pour "Vogue" et "Vanity Fair". En tant que décorateur d’intérieur, il réalise la décoration de la demeure de l’actrice célèbre Gloria Swanson.

Il retourne à Valladolid et, dans les dernières années de sa vie, va peindre des portraits. Il meurt à Valladolid en 1981.

Eduardo Benito vogue

Couverture de "Vogue"

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 235 autres abonnés