Archive for the ‘André François’ Category

"The Magic Currant Bun", de John Symonds, illustré par André François

11 août 2011

Encore un livre rare d’André François en exclusivité pour les lecteurs de Ma Galerie à Paris. Un titre resté inédit en français, qu’il serait urgent de rééditer. Plein de surprises à venir pour la rentrée et l’ouverture d’une (vraie) galerie en 2012 à Paris dans le 10ème arrondissement. On vous en reparle très vite! Bonnes vacances!

"The Magic Currant Bun" par John Symonds, illustré par André François. J.P. Lippincott Company, Philadelphia and New York, 1952, First Edition

 

 

 

 

 

 

 

"Roland" illustré par André François

5 août 2011

La première édition de ce magnifique livre d’André François a été publié à New-York par les éditions Harcourt en 1958 (magnifique édition en tons directs). Il faudra attendre 1992 pour la réédition en français de cet ouvrage (aujourd’hui épuisé) par les éditions Circonflexe. Massin, un des graphistes phare de l’édition d’après-guerre gratifia cette réédition d’une préface originale, en hommage à son ami André François. Vingt ans après, une nouvelle parution s’impose après le sortie des "Rhumes" cet été chez Robert Delpire son éditeur de toujours.

"Né dans une contrée voisine des montagnes où vécut Dracula, André François, qui a choisi de bonne heure la France comme pays d’adoption, a longtemps été méconnu chez nous. Une injustice dont j’avais conscience lorsque j’ai connu cet homme de haute stature, au cheveu court et au visage traversé de profonds sillons. C’était en 1957. Or à cette époque lointaine, il avait dessiné déjà une bonne vingtaine de couvertures de Punch, ce qui était une véritable consécration."

"André François déteste qu’on le range dans la catégorie des « humoristes », et il a bien raison, tant ce propos me paraît réducteur. Ou bien alors, il faut dire que Arcimboldo, Grosz, Klee et Picasso sont aussi des humoristes. Comme ce dernier, il est protéiforme : il dessine, il grave, il peint, il sculpte, il découpe, il assemble des matériaux qu’on croyait faits pour ne jamais se rencontrer, des objets introuvables, cadrans d’horloge, meubles obsolètes, bois au rebut, usés par le temps ou rongés par la mer, comme ces galets qu’il ramasse sur les plages de la Manche et qu’il transfigure dans des compositions toujours inattendues."

"Quelle bonne idée de rééditer ce Roland ! Une histoire toute simple, et cohérente dans sa cocasserie même. Ses enchaînements merveilleux révèlent un imaginaire qui n’appartient qu’au monde des enfants. On a cru trop longtemps, en effet, que ceux-ci étaient réfractaires aux moyens d’expression nouveaux, comme à un graphisme scandaleux parce que original. C’est tout le contraire qui arrive ; car, à l’inverse des parents, les enfants n’ont ni préventions ni préjugés : ils se souviennent du temps que les bêtes parlaient. Et, avec Roland et André François, en toue innocence, crack ! on passe de l’autre côté du miroir." Massin, © Circonflexe, texte original, droits réservés, dépôt légal : juin 1992

André François 3

30 juillet 2011

Buvard pour Baignol et Farjon

 

img523

 

img522

Encarts pour les Laboratoires Beaufour "Nécessité fait l’Oie"

Couverture du Nouvel Observateur du 6 novembre 1981

Couverture du Nouvel Observateur du 6 novembre 1981

img518

img519

Illustration réalisée pour le magazine Jardin des Modes

img520

img521

Couverture du Nouvel Observateur, numéro 58, 22-28 décembre 1965

 

Quelques livres d’André François

20 janvier 2009

Voici une petite sélection de beaux livres illustrés par André François. Pour une bibliographie exhaustive, vous pouvez consulter "Affiches et Graphisme" catalogue de l’exposition rétrospective qui a eu lieu à la Bibliothèque Forney en 2003; ou bien le catalogue de l’exposition du Palais de Tokyo, "André François", paru aux Editions Booth-Clibborn en langue anglaise en 1986 (traduite en français aux Editions Herscher).

"Pitounet et Fiocco", 1945, Librairie Arthème Fayard, texte d’Auguste Bailly et illustrations d’André François
"C’est Arrivé à Issy-les-Brioches", 1949, La Bibliothèque Française, (dessins réalisés en 1943)
"The Magic Currant Bun", John Symonds, 1952, J.B. Lippincott Company
"You are ri-di-cu-lous", 1970, Pantheon Books
"Arthur le Dauphin qui n’a pas vu Venise", de John-Malcom Brinnin, 1987, Le Mascaret
"The Biting Eye",  Perpetua Books, 1960, avec une préface de Ronald Searle
"Roland", Nely Stéphane. Edition originale publiée chez Harcourt NY 1958, réédition française en 1992 chez Circonflexe
"Tom & Tabby" 1963, Edition Delpire, John Simmonds et André François

D’autres livres: "Double Bedside Book", 1952, Andre Deutsch Edition, avec une introduction de Nicolas Bentley – "The Half-Naked Knight", cartoons and drawings by André François, 1958, André Deutsch  – "Lettres des Iles Baladar", Jacques Prévert, 1952, nrf Gallimard – Le Point du Jour.

"Little Boy Brown", Isobel Harris, 1949, J.B. Lippincott Company

Détail de "Little Boy Brown"

Détail de "Little Boy Brown"

L’Odyssée d’Ulysse, de Jacques Lemarchand, Guy Le Prat Editeur, 1947

"Roland", texte de Nelly Stéphane, Dessins d’André François, Préface de Massin, Réédition Circonflexe, 1992

"On vous l'a dit?"

"On vous l'a dit?"

"On vous l'a dit", page intérieure

"On vous l'a dit", page intérieure

Vous pouvez vous procurez les magnifiques "Larmes de Crocodile", rééditées récemment par les Editions Delpire.

http://www.delpire.fr/larmes-de-crocodile.htm

The Half-Naked Knight

"Crocodile Tears", "Les larmes de crocodile"

Mille mercis à Maggie de l’excellente librairie américaine en ligne pagesbook. Une mine d’or pour ceux qui veulent découvrir des pépites de livres jeunesse.

André François

19 janvier 2009

André François (9 novembre 1915 – 11 avril 2005), dessinateur, affichiste, illustrateur, peintre et sculpteur français. Né en Roumanie, il s’installe à Paris en 1934 où il fréquente l’atelier de Cassandre, maître du graphisme des années 30. Jouissant d’une renommée internationale, ses œuvres sont présentes dans les grands musées.

André François par André Martin, dans "Graphic designers en Europe" Office du Livre 1073

André François par André Martin

Photo publiée dans "Graphic designers en Europe", Office du Livre – 1973

Dans le domaine de la presse, il a réalisé des couvertures pour "Télérama", "Le Nouvel Observateur", "Punch", "New-Yorker", "Graphis"  et bien d’autres magazines.

Pour l’édition, il a illustré des ouvrages de Jacques Prévert, Jarry, Raymond Queneau et Boris Vian, dont: "Les Larmes de Crocodile", "Lettres des Iles Baladar", "On vous l’a dit?".

En décembre 2002, la quasi totalité de l’oeuvre d’André François brûle dans l’incendie de son atelier.

Unknown

A l’occasion d’une exposition que lui consacre le Centre Pompidou (18 mars – 7 juin 2004), Thomas Baumgartner réalise un enregistrement de récits de ses amis Sarah Moon et Robert Delpire. A écouter sur le site d’Arte Radio: http://www.arteradio.com/

Et à voir, sur le site de l’INA, un extrait d’une interview d’André François par Pierre Dumayet, réalisée en 1955 chez l’illustrateur. http://www.ina.fr

"Bagnol & Farjon"

"Baignol & Farjon"

Petit format, offset en couleurs, Publicité Gaudiberti, 1955 (existe aussi en affiche)
Huile sur toile d'André François

Huile sur toile d'André François

Collection privée

André François. Illustration publicitaire originale pour "The New York Times", 1985. «There’s no Times like the present», 33 x 24 cm, Technique mixte avec pastel à l'huile, gouache, encre et collage sur carton, signé par l'artiste en bas à droite.

 

 


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 233 autres abonnés