Lucien Laforge, "Les Guetteuses de Nuit"

La revue illustrée La charrette charrie a eu une courte existence de 1922 à 1923. La collection s’est ouverte avec un numéro sur le cirque illustré par Gus Bofa et s’est refermée avec le numéro 24. Ne cherchez pas le numéro 23, il n’existe pas. Parmi les collaborateurs de cette belle revue de format. On se souvient de Colette, Pierre Mac Orlan, Roland Dorgelès, Galtier-Boissière

 

img051

Mardi 15 août 1922

Chaque numéro illustrée par un seul illustrateur Lucien Laforge s’intéressa particulièrement aux filles de la rue, "Les guetteuses de la nuit" paru le 15 aout 1922 comporte une douzaine d’images et accompagnent le texte de Séverine et Charles Henri Hirsch.

 

img055

- Travailler ? Non mais des fois!…

Filles de joie

J’en ai beaucoup connu, de ces malheureuses, depuis la courtisane de grand luxe dont quelque tragédie venait de désemparer l’existence, jusqu’à la rôdeuse de trottoir échouée à l’hôpital, j’en ai beaucoup connu, ayant fréquenté la douleur. J’ai reçu des confidences désespérées, j’ai entendu des cris déchirants. Sur mes genoux se sont appuyés, dans la prostration de tout l’être, des fronts de presque reines et des Marie-mange-ton-prêt. Il fut un temps où mon petit salon du boulevard Montmartre était comme le confessionnal de toutes celles de ces réprouvées qui n’espéraient de personne d’autre la parole fraternelle.

img058

- Rien que de le regarder, ce chéri-là, il me semble déjà qu’il me fout une raclée…

img067

- Tu peux t’envoyer un Picon.  Nénesse est fait…

img068

- Un signe… Il va pouvoir changer de chaussette…

img062

- les hommes, ils ont donc tout perdu à la guerre?

img066

- Avec un flic?… Merci… J’suis pas à passions…

img057

- Non, mais sans blague, la Maqua, tu te prends pas pour Poincaré?

img056

- Si t’étais bath, tu me laisserais me payer un rosier pour ma fête…

img069

- Me remettre avec Gegène?… J’aimerais mieux me marier avec un curé!

img070

- Sacrées gamines, ça gâche sa vertu ! Ca ne connaît pas le prix des choses!…

img061

- Garce de vieillesse!… Me v’là forcée de travailler à c’t’heure!

Selon la notice du libraire Julien Mannoni
on apprend l’existence de quelques exemplaires imprimés sur grand papier.
Les exemplaires du tirage ordinaire sont imprimés recto-verso sur un mauvais papier
se cassant facilement.
Les exemplaires de luxe, vendus à parution dix fois plus cher que les exemplaires ordinaires, n’ont pas ce problème.
Nous avons retrouvé celui illustré par Laforge que nous avons le plaisir de vous présenter ici.

Cet artiste sera mis en avant dans un ouvrage exceptionnel consacré artistes de l’Araignée et aux «aventuriers du livre».

Ce livre signé par Emmanuel Pollaud Dulian sous la direction artistique de Géraldine Méo paraîtra en octobre 2013.

Une souscription pour un tirage de tête sera proposée aux fidèles de « Ma galerie à Paris » Le blog des Editions et de la galerie Michel Lagarde

Plus d’information sur ce projet en cours de finalisation ici http://www.illustrissimo.com/blog/entretien-avec-emmanuel-pollaud-dulian/

About these ads

Une Réponse to “Lucien Laforge, "Les Guetteuses de Nuit"”

  1. Li-An Says:

    "Ça gâche sa vertu".
    Merci beaucoup pour cette découverte. Découvrir des illustrateurs français tombés dans l’oubli est incomparable. Surtout quand ils ont du talent !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 234 autres abonnés

%d bloggers like this: